I Magazine / Pause urbaine / Nos adresses à New York

 

 

New-York abrite une vie trépidante que l’on aime découvrir comme les locaux,

une frénésie où l’on s’immerge sans hésiter le temps d’un voyage haut en couleurs.

 

Et si nous avions une journée à New-York, qu’est-ce qu’on en ferait 

Friperies, cafés, rooftops et hôtels design : des adresses et des idées pour 24 heures dans la Big Apple.

 

Des effluves de café !

 

8 AM - Une journée commence toujours avec un bon café, ou un thé chai réconfortant. Mais pas à Starbucks : pour une fois, on cherche une adresse prisée par les habitués. On opte pour un thé glacé au Birch Coffee ou un latte au lait d’amande au Happy Bones, dans l’East Village. Les épicuriens pourront choisir leurs grains et méthodes de brassage en buvant du café colombien au Devocion, à Brooklyn. Et les plus gourmands iront déguster un petit­-déjeuner japonais chez Okonomi, ou des formules plus classiques : les bagels d’Absolute Bagels et les donuts de chez Dominique Ansel Bakery mettent l’eau à la bouche. Il y a à New-York autant de petits déjeuners que d’ambiances, autant de cafés consommés que d’habitants, et c’est une bonne excuse pour ne pas négliger le premier repas de la journée.

Prendre un café à New York
Hôtel avec vue sur New York

Prendre l'air !

9 AM - Le vol était long pour arriver ici, et il faut maintenant se dégourdir les jambes. On découvre la cité à pied, le long de la High Line. On se crée un moment zen avec un cours de yoga à Central Park, ou en faisant un peu de paddle dans le Hudson River Park. Sans oublier les parcs que l’on connaît moins, comme le Wolfe’s Pond Park de Staten Island qui plaira aux amateurs de vélo. Ou le Flushing Meadows Corona Park, dans le Queens : on peut y faire du soccer, du cricket et même prendre des cours de navigation sur le lac Meadow, mais on y trouve aussi un zoo, un musée d’art moderne, un jardin botanique, et un stade de baseball. Et si on fatigue, et qu’il fait chaud, pourquoi ne pas faire bronzette au bord de l’eau ? Des hôtels comme le 1 Brooklyn Bridge cachent de belles piscines avec vue sur la Skyline.

Trouver la perle rare !

11 AM - Il est maintenant temps de profiter des ruelles bondées pour faire quelques emplettes. Mais pas dans les grandes enseignes. Aujourd’hui, on cherche les perles vintages de New-York, pour marcher dans les pas de Carrie et trouver LA pièce impossible à dénicher ailleurs. Soho et Brooklyn regorgent de bonnes adresses. On se dirige vers Le Grand Strip, avec ses grands miroirs et chandeliers, Known To Man et ses robes cocktails, les t-shirts iconiques de chez Procell dans le Lower East Side, ou les pièces de festival d’Olly Oxen. Selon les jours, vous pouvez aussi vous balader au Grand Bazaar ou au Brooklyn Flea. On profite de cette escapade pour manger un bout dans la plus grand marché street-food du coin, le fameux Smorgasburg, décrit par le New-York Times comme un véritable Woodstock culinaire.

Profiter des marchés aux puces et friperie à New York

 

Chercher l'insolite !

2 PM - En vous perdant dans la ville, peut-être que vous croiserez la route du Mysterious Bookshop, une librairie pas comme les autres spécialisée dans le roman policier, ou du magasin de magie Tannen’s où viennent se ravitailler les sorciers du coin. Si vous parvenez à la trouver, la station de métro abandonnée du City Hall risque de vous émerveiller. Les nostalgiques pourront faire un tour du côté du Pier 54, port où le Titanic n’a jamais pu accoster. Les amateurs d'art pourront profiter d'une ballade urbaine à la recherche d'œuvres de street art et de fresques iconiques ou inconnues qui sont cachées dans les avenues de Brooklyn, du Lower East Side ou de Little Italy.

 

 

 

Prendre de la hauteur !

6 PM - New-York se voit toujours mieux d’en haut, et la vue est encore plus belle en fin de journée. Vous pouvez réviser vos classiques, et rejoindre le sommet de l’Empire State Building, du 230 Fifth ou du Rockefeller Center, pour admirer la vue imprenable sur Manhattan. Allier plaisir et mémoire en grimpant en haut du One World Observatory, bâti sur les ex-tours jumelles. Les plus téméraires pourront faire un tour en hélicoptère pour être toujours plus haut. New-York, c’est la ville des rooftops, mais aussi des restaurants, alors pourquoi ne pas rester dans les airs et dîner sous les étoiles ? Au dernier étage du MET, le musée d’art moderne, vous pouvez siroter un cocktail tout en admirant le panorama, puis descendre d’un étage pour manger des plats de chef raffinés. 

Bar de Jazz à New York

 

Se mettre au Jazz !

 

9 PM - New-York est électrique à toute heure de la nuit. Les amateurs de musique électronique trouveront leur bonheur au Elsewhere, quand les rockeurs dans l’âme se dirigeront vers le Saint Vitus. Le jazz reste une valeur sûre pour plonger dans l’atmosphère authentique de Gotham. Vous pouvez vous perdre dans les petits bars musicaux de Greenwich Village, faire un tour au Blue Note, ou au très cossu Smoke Jazz & Supper Club dans l’Upper East Side. Vous n’avez plus qu’à commander un bon verre et vous délecter de quelques notes veloutées. 

 

Un lit face à Manhattan !

 

11 PM - On s’endort près de Soho dans la dernière création d’Ian Shrager, le Public Hotel, avec son design luxueux et sobre à la fois. Ou au Refinery Hôtel, ancienne fabrique de chapeaux et de thé du temps de la prohibition, qui propose une ambiance Loft près du cœur de Manhattan. Pour les amateurs de décors scandinaves, le 11 Howard est un boutique hôtel qui allie esprit durable et design. Durant les beaux jours, certains se prennent même à vouloir dormir sur leur terrasse ou dans un parc de la ville, des expériences que proposent le Zoo du Bronx en mode safari, ou l’hôtel AKA Central Park, dans une suite de luxe.

 

 

 

 

 

Chambre avec vue à New York

Vous avez été inspiré ?

Faites confiance à nos experts des destinations pour composer votre voyage sous le signe du Bien Être. Demandez votre devis sur mesure en utilisant le bouton ci-dessous ou prenez rendez-vous dans votre agence Printemps Voyages.